27/07/2013

=> Musée du quai Branly: Charles Ratton, L'invention des "Arts Primitifs"

 

ratton 2.jpg

Charles Ratton

L'INVENTION DES ARTS “PRIMITIFS” 

25/06/13 - 22/09/13

Musée du quai Branly

======================================

"Expert, marchand, collectionneur, Charles Ratton  (1897-1986) marqua profondément l’histoire du goût et participa grandement à la notoriété des arts « primitifs » dans le monde. Le musée du quai Branly lui consacre sa première exposition et revient sur le parcours de cette figure historique du marché de l’art, grand promoteur des arts premiers, dont l’activité et la passion ont participé à l’avènement des objets « primitifs » au rang d’œuvres d’art. 

Sa sensibilité et son érudition, forgées par son activité de marchand d’objets « Hautes époques » (Moyen Âge et Renaissance), ont conduit Charles Ratton à s’intéresser aux arts de cour d’Afrique - Danhomè, Ashanti, Grassfields - puis aux objets anciens d’Océanie et d’Amérique ou encore aux objets, atypiques pour l’époque, d’arts eskimo. 

Plus de 200 œuvres (d’arts premiers, anciens, asiatiques mais aussi d’avant-garde) et documents d’époque retracent le parcours en France et aux Etats-Unis de ce marchand à l’enthousiasme militant et évoquent ses amitiés avec les artistes surréalistes André Breton, Paul Eluard, ses collaborations photographiques avec Man Ray, son rôle majeur au côté de Jean Dubuffet dans la définition de l’art brut et ses liens avec les grands collectionneurs de son temps..."

Texte dossier de presse Musée du quai Branly

SUITE SUR:

 http://www.quaibranly.fr/uploads/tx_gayafeespacepresse/MQ...

http://www.quaibranly.fr/fr/programmation/expositions/a-l...

http://www.dailymotion.com/video/x11dt22_exposition-charl...


Exposition Charles Ratton, l’invention des arts... par INFOAFRIQUE


catalogue.jpg

 

 CATALOGUE 

Publié à l'occasion de l'exposition Charles Ratton, L'invention des "Arts Primitifs", Musée du quai Branly, Paris (25 juin - 22 septembre 2013).

 Commissaire de l'exposition: Philippe Dagen

 Consultante scientifique de l'expositionMaureen Murphy

Scénographie: Nathalie Crinière, Agence NC

184 pages - 150 illustrations 

Editeur: Skira Flammarion - 2013

 

.

IMG_6316.JPG

 

ratton (5).JPG

ratton (6).JPG

ratton (7).JPG

ratton (8).JPG

ratton (9).JPG

ratton (10).JPG

ratton (11).jpg

ratton (12).JPG

ratton (14).JPG

ratton (15).JPG

ratton (55).JPG

ratton (17).JPG

ratton (24).JPG

ratton (19).JPG

ratton (20).JPG


ratton (25).JPG

ratton (35).jpg

ratton (32).jpg

ratton (37)a.JPG

ratton (37).JPG

ratton (21).JPG

ratton (28).JPG

ratton (27).JPG

ratton (44).JPG

ratton (51).JPG

ratton (74).JPG

ratton (29).JPG

ratton (31).jpg

ratton (33).JPG

ratton (34).JPG

ratton (41).JPG

ratton (42).JPG

ratton (45).JPG

ratton (46).JPG

ratton (47).jpg

ratton (48).JPG

 ratton (53).JPG

 ratton (54).JPG

 

ratton (49).JPG

 ratton (72).JPG

 

ratton (50).JPG

ratton (70).JPG

ratton (56).JPG

ratton (57).JPG

ratton (58).JPG

ratton (59).JPG

ratton (60).JPG

ratton (61).JPG

ratton (62).JPG

ratton (63).jpg

ratton (64).JPG

ratton (65).jpg

ratton (66).JPG

ratton (67).JPG

ratton (68).JPG

ratton (73).JPG

ratton (75).JPG

ratton (76).JPG

ratton (77).JPG

ratton (78).JPG

ratton (79).JPG

ratton (80).JPG

ratton (81).JPG

ratton (82).JPG

ratton (83).JPG

ratton (84).JPG

ratton (88).JPG

ratton (85).JPG

ratton (86).JPG

ratton (87).JPG

ratton (89).JPG

ratton (90).JPG

ratton (91).jpg

ratton (92).jpg

ratton (93).jpg

ratton (94).jpg

ratton (95).jpg

ratton (96).JPG

ratton (97).JPG

ratton (98).jpg

ratton (99).JPG

ratton (100).JPG

ratton (101).jpg

ratton (102).jpg

ratton (103).JPG

ratton (109).JPG

ratton (104).jpg

ratton (105).jpg

ratton (106).jpg

ratton (107).JPG

ratton (108).JPG

 "En 1966, elle vend sa collection d’art d’Afrique chez Parke Benett, à New York. La figure commémorative d’une reine bangwa, acquise auprès de Charles Ratton dans les années 1930 et  photographiée par Man Ray, se vend au prix le plus élevé jamais atteint pour les arts d’Afrique. 

Preuve, s’il en est, que ces derniers ont acquis une valeur marchande importante à laquelle Charles Ratton contribua indéniablement".

ratton (110).jpg

ratton (111).jpg

ratton (112).JPG

 

ratton (114).JPG

ratton (114)a.JPG

"Dans les années 1980, Charles Ratton souhaite offrir le meilleur de sa collection au musée du Louvre. L’institution n’ouvrira pourtant ses portes aux arts extra-occidentaux que 20 ans plus tard, après avoir refusé à plusieurs reprises les propositions de dons du marchand". 

ratton (115).JPG

ratton (116).jpg