08/03/2014

=> MRAC / KMMA Africa Museum Tervuren - Kongo 1 (27)

ATTENTION 

POUR CAUSE DE RENOVATION !

Depuis le 01-12-2013 le MRAC / KMMA de TERVUREN EST FERME POUR PLUSIEURS ANNEES.

kongo (2).JPG

Kongo 1

(27) 

Salle d'Ethnographie comparée

*****

MUSEE ROYAL DE L'AFRIQUE CENTRALE 

(MRAC)

KONINKLIJK MUSEUM VOOR MIDDEN-AFRIKA 

(KMMA)
www.africamuseum.be

Leuvensesteenweg 13 - 3080 Tervuren 

++++++++++

Les légendes ci-dessous proviennent des cartels de la vitrine KONGO

kongo (3).jpg

Tressés par les femmes, les paniers de ce type sont réservés aux transport d'ingrédients divers.

Pluriarc. Cet instrument de musique à cinq cordes, composé d'une caisse de résonance en bois au sommet de laquelle une tête anthropomorphe est sculptée, fait partie de la panoplie d'objets rituels utilisés dans le cadre des cérémonies liées aux esprits nkisi.

kongo (5).jpg

Les sifflets kongo sont associés aux activités des chasseurs et des devins.

kongo (6).JPG

Comme d'autres instruments de musique, la sanza intervient au cours des rituels que le nganga organise. Outre ses fonctions strictement religieuses, le nganga s'avère être un artiste accompli, danseur, musicien et chanteur.

Réalisée en bois sculpté polychromé, cette trompe présente des motifs de serpents et de lézards sculptés en relief. Cette objet probablement inspiré des instruments que l'on trouvait sur les navires européens, servait à amplifier la voix.

 Soufflet de forge. Le soufflet, composé d'une double tuyère, présente deux compartiments ronds (qui servent de chambre d'aspiration) obturés par des peaux d'animaux. Fichés au centre de ces peaux, deux bâtons permettent d'actionner l'instrument: l'air projeté hors de la tuyère active le feu de la forge. Cet objet présente la particularité d'être orné en son centre d'une tête de chien telle que celle que l'on trouve sur certain nkondi ("fétiches à clous").

Ce tambour royal kongo a probablement été réalisé pour être vendu. Le visage, sculpté en retrait, représente le roi flanqué de deux serpents surmontant un hippopotame. Cet animal symbolise la puissance du roi et les tâches blanches parsemées sur son corps sont l'évocation de sa puissance surnaturelle. 

Les trompes en ivoire font partie des insignes du pouvoir. Le personnage assis au sommet est une évocation du chef.

kongo (8).JPG

kongo (10).jpg

kongo (12).jpg

Poteau de case kongo. Les poteaux sculptés appartiennent aux habitations des chefs et des dignitaires. Ils présentent sculptés en haut-relief, une série de personnage dont la taille indique le rang social. Sur cet exemple, la scène se développe sur plusieurs registres. Un couple de dignitaires se distingue nettement par le soin mis à les rendre plus grands.

kongo (13).JPG

Deux cloches dibu. Les cloches de ce type accompagnent souvent la représentation d'un nkisi (esprit du monde des morts). Au moment de leur utilisation, les sons qu'elles produisent incitent la puissance spiritelle à "descendre". Certains instruments peuvent être activés à l'aide de substances magiques, dans ce cas, ils sont eux-mêmes considérés comme des nkisi. Ces dibu rappellent les cloches (non décorées) que portent les chiens qui accompagnent les chasseurs.

Double cloche en fer. Lors des déplacements du chef, un joueur annonce son arrivée  dans les villages en frappant les deux côtés de cette cloche. En cas de guerre, il intime l'ordre d'arrêter les combats en frappant sur un seul côté.

Tambour cylindrique, dont les deux extrémités sont obturées par des peaux tendues grâce à un entrelacs de fibres végétales était utilisé à l'occasion des fêtes données en l'honneur des chefs.

Racloir.

La caisse de résonance de ce tambour décoré de motifs décoratifs animaliers et géométriques est évidée. Une peau tendue par des chevilles en bois obture l'ouverture supérieure. Comme la plupart des instruments de musique, il était utilisé pour les cérémonies religieuses et pour les événements liés à la personne du roi. 

Les tambours à fente font aussi partie des instruments rituels que le nganga utilise. le bois n'a pas la même épaisseur de part et d'autre de la fente, afin d'émettre des sons différents lorsqu'il est frappé à l'aide d'un bâton.

kongo (13)a.JPG

kongo (13)b.jpg

kongo (13)c.jpg

kongo (13)d.JPG

kongo (13)e.jpg

 

kongo (1).JPG

 

 

http://sanza.skynetblogs.be/mrac-les-vitrines/

A SUIVRE: Kongo 2 (28)