10/02/2008

CONGO 1884-1908 - Art et Histoire

Musée royal de l'Armée et d'Histoire Militaire
Parc du Cinquantenaire 3
1000 Bruxelles


Téléphone
00-32-(0)2 737 78 33 (Accueil)
00-32-(0)2 737 78 11 (Central)

Fax
00-32-(0)2 737 78 02

Internet
http://www.klm-mra.be
http://www.museedelarmee.be
infocom@klm-mra.be

451

SALLE HISTORIQUE

Dans la salle historique du Musée Royal de l'Armée, aménagée au début des années 1920, qui a conservé son mobilier et son agencement d'origine, se trouvent quelques vitrines consacrées à l'entreprise coloniale du Roi Léopold II à travers le monde et parmi celles-ci, la colonisation du Congo qui restera sa propriété de 1884 à 1908 sous le nom d'Etat Indépendant du Congo (E.I.C.).

C'est en 1890 par la propagande anti-esclavagiste du cardinal Lavigerie, le grand apôtre africain, que Léopold II s'adjoignit une série d'hommes et mena sa campagne de 1892 à 1897 mieux connue sous le terme de "campagne arabe".
Les vitrines présentent donc un ensemble d'objets hétéroclites donnés par ces hommes qui participèrent à cette campagne. Elles renferment aussi bien des armes occidentales (fusils, sabres...), des décorations, des lettres et manuscrits, vêtements (costumes d'officiers), des butins de guerre faits durant les campagnes (costumes arabes, armes, coran...) mais aussi de nombreuses armes africaines (lances, couteaux, boucliers, haches...) présentées en panoplies, mais également des statuettes, bâtons de prestige etc...
Tous ces objets étaient récoltés ou appartenaient à des officiers et soldats qui participaient à la création et la lutte anti-esclavagiste de l'Etat Indépendant du Congo entre (1884 - 1908) pour le compte du Roi Léopold II. Le Congo qui en 1908 deviendra le Congo Belge.

Parmi ces nombreux officiers et soldats pionniers du Congo Indépendant citons en quelques uns: Louis Chaltin, Francis Dhanis, Pierre Ponthier Téophile Wahis, Syllie, Jules Ramaeckers, Dorme,  Writhoff, Alexandre Delcommune, Joubert, Diderich, Florent Cassart, Hubert Lothaire, Paul Le Marinel, Duvivier, Renier, Henri Doquier, Alphonse Jacques de Dixmude, Wangermée, Oscar Michaux, Nicolas Isidore Tobback, Joseph Lippens et Henri De Bruyne ...
Et dans le camp des Arabo-Swahilis les plus connus:
Ngongo Lutete (que l'on retrouvera ensuite dans le camp des forces de l'E.I.C.), Rumaliza, Tippo-Tip, Nserera et Sefu ...

Pour en savoir plus sur cette période:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Campagnes_de_l'%C3%89tat_ind%C3%A9pendant_du_Congo_contre_les_Arabo-Swahilis

http://www.congoposte.be/jacques_de_dixmude.htm

http://yettijeancongo.canalblog.com/archives/2007/04/30/4792551.html

http://users.skynet.be/aloube/avantcolo.htm

 


427
 
000

000b

001b

010

011

011b

011d

vit01

410

409

024a

024c

024b

024d

vit02

012

023e

423

413

025a

025b

vit03

022

023

023b

023c

424

431

vit04

015


 

 

21:12 Écrit par sanza dans Art du Congo | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : afrique, congo, musee armee |  Facebook |  Imprimer | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg