14/11/2010

=> Masques, Arts Tribaux & Chamaniques de l'Himalaya - LES MASQUES 1/3

 

masques chamaniques 01.jpg 

 

 

 

 

 

MASQUES ARTS TRIBAUX & CHAMANIQUES DE L'HIMALAYA

COLLECTION DURAND DESSERT

COLLECTION DE WATTEVILLE

COLLECTION ROUVEURE

COLLECTION PANNIER

ESPACE DURAND DESSERT 28 RUE DE LAPPE 75011 PARIS

5 septembre au 31 janvier 2011


http://www.espacelmdd.com/index.html

EXPOSITION PHOTOGRAPHIES 

DE JEAN MANSION 
AMARNATH et 
LE TIBET

EXPOSITION PHOTOGRAPHIES 
DE RENZO FRESCHI 
CHAMANES TAMANG DU NEPAL et PELERINAGE DE KALINGCHOK

" Parallèlement à  l’engagement de  leur galerie dans l’art contemporain, Liliane et Michel Durand-Dessert ont constitué, au fil des ans, une collection d’art primitif. Un  premier  aperçu  en  avait  été  exposé  au musée  de  Grenoble  en  2004  en  complément d’une grande rétrospective de leur carrière. L’art  africain,  lui,  a  fait  l’objet  d’une  exposition  à l’Hôtel de la Monnaie à Paris en 2008. C’est  maintenant  la  partie  himalayenne  de  leur collection que nous présentons dans ce lieu historique de  la  rue de  Lappe, où bon nombre de grands noms de l’art contemporain ont été découverts et exposés. L’ensemble  de  cette  collection  est  particulièrement  remarquable par  sa qualité  comme par  sa diversité. Parmi  les chefs-d’œuvre qu’elle contient, elle offrira au visiteur un ensemble  incomparable qu’aucune  institution  française, voire européenne, n’est en mesure de présenter actuellement. La  statuaire,  révélée  tardivement,  marginalisée dans les collections et tenue à l’écart des grandes expositions, est ici mise à l’honneur. Des collections particulières  françaises ou européennes  complètent  cet  ensemble  de  l’art himalayen,  notamment  dans  le  domaine  du chamanisme et des textiles. Quatre  séries  de  photographies,  dont  celle  intitulée:  ‘‘Le Tibet’’ de  Jean Mansion, prêtée par  le musée Guimet, viennent resituer ces œuvres dans leur contexte. Prenant  le  relais  de  l’exposition  : Masques  de l’Himalaya à Martigny en Suisse, cette exposition bénéficie du  soutien de Bernard et Caroline de Watteville, à travers leur fondation, et a pour but de faire progresser la connaissance de l’art himalayen. Une sélection de  livres et de catalogues liée aux œuvres exposées sera disponible à la libraire de l’Espace afin d’offrir aux visiteurs, à l’issue de leur visite, la possibilité de compléter et d’enrichir leurs connaissances". voir ce texte sur: 


" La zone himalayenne englobe le Tibet, le Népal, le Bhoutan et plusieurs états du nord de l'Inde: Arunachal Pradesh, Himachal Pradesh, Uttaranchal ainsi que le Ladakh et le Zanskar, à l'est du Cachemire.
Cette région montagneuse, où les déplacements sont rendus très difficiles pendant de longues périodes, est restée un conservatoire de traditions millénaires. Celles-ci sont particulièrement perceptibles à travers les masques et les sculptures.
La statuaire est disséminée dans ces montagnes: on la trouve dans les temples, mais elle protège aussi les maisons, ponts, points d'eau, tous lieux susceptibles de servir de repaire à des démons ou esprits malveillants.
L'intervention des chamans s'imposera pour ré harmoniser la vie de leur communauté dans l'hypothèse où les statues ne rempliraient pas leurs fonctions.
Si dans le nord les religions bouddhiques ou bön, la plus ancienne, dominent, dans le sud, c'est l'hindouisme qui est omniprésent.
Les nombreux groupes ethniques de la zone intermédiaire, celle des montagnes moyennes, privilégiée dans cette exposition, en ont subi les influences, venues s'amalgamer à un fond chamanique extrêmement important. La vallée de Kathmandu, quant à elle, carrefour commercial entre le nord de l'inde et le Tibet, est un monde à part où toutes ces traditions ont fusionné pour créer d'inextricables rituels.
La cohabitation de ces groupes ethniques dans certaines régions, l'intervention éventuelle de sculpteurs itinérants pour la fabrication des masques, rendent extrêmement hasardeuses toutes attributions.
Nous respectons donc la sélection faite par Liliane et Michel Durand-Dessert lors de l'élaboration de leur livre, en fondant la présentation sur des critères principalement esthétiques, pouvant néanmoins recouper une logique géographique, ethnique, voire religieuse. Cependant, seules les localisations avérées sont indiquées.
 En contemplant et admirant ces sculptures et ces masques rares, fruits d'une collecte assidue, il appartient à chacun de se laisser imprégner par la part du rêve, de mystère et de magie dont ils sont porteurs ". 
 (
Texte de l'exposition)


******
 
 
Les Masques 

Ces anciens masques proviennent essentiellement des moyennes montagnes du Népal, mais aussi des Newar de la vallée de Kathmandu, des Magar du centre-ouest et de la région du Teraï au sud-est du Népal. De L'Himachal Pradesh et de l'Arunachal Pradesh en Inde.

0 masques 00.JPG

0 masques 00a.JPG

0 népal masques 02.JPG

0 népal masques 03.JPG

0 népal masques 04.JPG

0 népal masques 05.jpg

0 népal masques 06.JPG

0 népal masques 07a.jpg

 

1 masques 00-1.JPG

1 masques 02a.jpg

1 masques 06.JPG

1 masques 07.JPG

1 masques 08.JPG

1 masques 09.JPG

1 masques 09a.jpg

1 masques 12.JPG

1 masques 13.JPG

 

1 masques 13a.jpg

2 masques 01b.JPG

2 masques 01c.JPG

2 masques 01d.jpg

2 masques 01e.jpg

2 masques 10.JPG

2 masques 11.jpg

2 masques 12.jpg

2 masques 12a.JPG

3 masques 00.JPG

3 masques 00a.JPG

3 masques 01.JPG

3 masques 02.jpg

3 masques 03.jpg

3 masques 04.JPG

3 masques 04a.jpg

3 masques 05.JPG

3 masques 05a.jpg

3 masques 05b.jpg

3 masques 06.JPG

3 masques 06b.jpg

3 masques 07.jpg

4 masques 00.JPG

4 masques 01.JPG

4 masques 02.JPG

4 masques 03.JPG

4 masques 04a.jpg

4 masques 19a.jpg

5 masques 05.jpg

5 masques 06.jpg

5 masques 06b.JPG

5 masques 07.jpg

5 masques 08.jpg

5 masques 09.jpg

5 masques 12.jpg

5 masques 13.jpg

5 masques 14.jpg

5 masques 15.jpg

A SUIVRE