11/03/2008

TOUCHONS DU BOIS - Culture matérielle africaine 2/5


TOUCHONS DU BOIS
BOIS ET FORÊT DE L'AFRIQUE



MUSEE ROYAL DE L'AFRIQUE CENTRALE - Tervuren  (MRAC)

KONINKLIJK MUSEUM VOOR MIDDEN-AFRIKA - Tervuren (KMMA)
www.africamuseum.be

Tél. 02/769 52 00

Exposition et activités
du 05.10.2007 au 31.08.2008

Le Musée Royal de l'Afrique Centrale accueille une exposition interactive dans laquelle différents thèmes sont abordés: la forêt tropicale et sa biodiversité, la conservation de la nature et l'avenir de cette forêt et des populations qui y vivent, avec des films d'archives, photos, échantillons de bois mais aussi de nombreux objets ethnographiques de la culture matérielle africaine. Ce sont des photos de sièges, instruments de musique, statuettes, masques, sarcophage..., qui seront présentées dans les billets qui vont suivre.


 

Culture matérielle africaine
série 2/5

mask 01

mask 02
Masque Luvale / Kataya de Zambie

mask 03
Masque Yombe Bas-Congo de la R.D. du Congo.

mask 04
Masque de la région de l'Uele R.D. du Congo.

fet06
De gauche à droite statuettes Bembe, Zande et maternité Yombe (pfemba) de la R.D. du Congo.

fet07

 

fet08

 

fet11
Faîte de toit Pende de la R.D. du Congo.

fet09a
Boîte Mangbetu de la R.D. du Congo.

A suivre sur série 3

Commentaires

tu nous montres des merveilles! j'ai un (ancien) voisin qui me fait rire parce qu'il a vécu quelques temps au Gabon et le voilà qui se lance dans ce qu'il baptise pompeusement "l'Art Africain". je lui ai dit de ne pas trop montrer ses chefs-d'oeuvre enfin, c'est ridicule! mais çà lui plait, il rabote, il lisse, il fait des visages grimaçants qui sortent de je ne sais quelle idée qu'il se fait de l'art... bref il me fait rire et peine à la fois parce que je vois bien qu'il y croit:-)!
je reviens sur mon blog aprés une petite absence pour cause de déménagement, je suis reconectée depuis hier.
le couvre-chef qui est là à droite est une pure splendeur!
à bientôt, je sui sravie d'être passée, j'ai vu de trés belles choses.

Écrit par : mimi | 11/03/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.